samedi 10 novembre 2018

Le nouveau boyfriend de Jennifer Garner, l'antithèse de Ben Affleck

Jennifer Garner


Le nouveau boyfriend de Jennifer Garner, l'antithèse de Ben Affleck

Julie Biencourt
  |  Le  30 octobre 2018
Elle a divorcé de Ben Affleck début octobre. Jennifer Garner a depuis officialisé avec John Miller. Qui est ce nouveau petit ami en parfaite opposition avec son ancien mari ?


Première nouvelle : ils seraient ensemble depuis six mois (à en croire une source anonyme interrogée par US Weekly). Depuis sa séparation avec Ben Affleck en 2015, Jennifer Garner est restée très discrète sur sa vie privée. Tellement discrète que l'actrice a réussi à attendre l'officialisation du divorce, début octobre 2018, pour révéler sa relation avec l'homme d'affaires américain John Miller. Un compagnon (quasi) anonyme et très (très) différent de son ex-mari superstar.

Jennifer Garner


Il est scolairement brillant


Alors que Ben Affleck, après avoir brièvement fréquenté une fac dans le Vermont, abandonne les études pour le cinéma, John Miller lui, a étudié le droit dans la prestigieuse université de Stanford, au cœur de la Silicon Valley, pour finir crédité à la rédaction d'un essai sobrement intitulé Le Livre de poche de la nanotechnologie : affaires, stratégie et loi de la propriété intellectuelle… Par la suite, il fait ses armes dans la technologie et la robotique pour finalement fonder et diriger Cali Group, une société visant à automatiser la restauration à travers les États-Unis (il a notamment une cinquantaine de restaurants de fast-food futuristes nommés Cali Burger).

Il est sain de corps


Mis à part un (potentiel) léger penchant pour les burgers, donc, John Miller semble plutôt être un healthy guy. Comprenez qu'il n'est pas passé par la case désintoxe, contrairement à Ben Affleck qui a fait plusieurs allers-retours en rehab, et a récemment dévoilé son alcoolisme sur Facebook. Son dernier séjour en clinique spécialisée s’est terminé il y a quelques jours. C'est en piteux état (photo ci-contre)que l’acteur y avait été conduit par son ex-épouse Jennifer Garner en août, pour y suivre un nouveau traitement.




Il est anonyme


John who? John Miller, un type comme les autres, en un peu plus riche. À la différence de Ben Affleck, superstar des années 2000, John Miller n'est jamais apparu dans les tabloïds et ne pavane pas sur les réseaux sociaux. En réalité, personne n'a encore trouvé son compte Instagram. Après des années de vie conjugale placées sous le spectre infernal de la presse people, nul doute que la vie avec John Miller s'annonce plus tranquille pour l'héroïne d'Alias. Seul petit grain de sable à ce jour : l'homme d'affaire est toujours en instance de divorce avec son épouse, la célèbre (pour le coup) violoniste Caroline Campbell, avec qui il a deux enfants.





lundi 5 novembre 2018

À bientôt 30 ans, Emma Stone se confie sur son envie de devenir mère


Emma Stone


À bientôt 30 ans, Emma Stone se confie sur son envie de devenir mère



Mooréa Lahalle
Le 17 août 2018


Interviewée par son amie Jennifer Lawrence pour le magazine Elle US, l'actrice s'est confiée sur ses angoisses et son envie d'être mère à l'approche de ses 30 ans.

7 novembre prochain, Emma Stone fêtera ses 30 ans. Un âge charnière pour l'actrice, dont elle parle librement avec Jennifer Lawrence, son amie de longue date, qui s'est glissée dans la peau d'une journaliste le temps d'une interview pour Elle US. Emma Stone fait ainsi la couverture du numéro de septembre prochain.


Emma Stone

Je ne suis plus si jeune"


Après plusieurs mois sans tournage, l'actrice confie : «Je suis en paix. Je pense que c'était le bon moment pour prendre un peu de recul, les choses ont été tellement difficiles ces dernières années. Honnêtement, beaucoup de mes rêves sont maintenant personnels et moins professionnels.» Et de poursuivre, philosophe : «Mes vingt ans étaient une période très intéressante et il s’est passé beaucoup de choses ces dix dernières années, à la fois positives et négatives. C’est bizarre de voir à quel point avoir 30 ans cristallise ta vie. Au lieu de vivre les rêves que j’avais quand j’étais jeune et avoir un travail que j’aime et me faire des amis, je me demande "et maintenant, quels sont mes rêves d’adulte ?"»

Une question à laquelle elle semble avoir la réponse, évoquant notamment son point de vue sur les enfants qui a changé «en vieillissant». «À l'adolescence, je me disais : "Je ne me marierai jamais, je n’aurai jamais d’enfant". Et avec l'âge, je me dis que je veux vraiment me marier et que je veux vraiment avoir des enfants.» «C’est ce truc d’avoir bientôt 30 ans, je me dis que je ne suis pas si jeune. Je suis jeune, mais plus si jeune», analyse-t-elle.

 anxiété me rend très énergique"

C'est aussi l'âge de l'introspection pour Emma Stone. Dans ce long entretien, l'actrice évoque sa sensibilité acerbe et ses crises d'angoisse. «Je suis sensible à un tel niveau que c’est problématique. J’en ai parlé à ma psychologue et elle m’a dit : "Heureusement que vous êtes actrice."»
Une sensibilité dont elle se sert pour chacun de ses rôles, autant que de ses «démons», comme elle les qualifie elle-même. «Quand j'avais sept ans, [...] j'ai commencé à avoir des crises de panique, dont j'ai beaucoup parlé. [...] Ma mère a toujours dit que je suis née avec les nerfs en dehors de mon corps. Mais j’ai de la chance, mon anxiété me rend aussi très énergique.» Une énergie dont elle se sert aujourd'hui pour passer outre le regard des autres. «Il y a des années, j'étais préoccupée par ce que les gens allaient penser ou dire en me regardant. À présent, ce n'est plus le cas.» Trente ans, ou l'âge de raison pour Emma Stone.



jeudi 1 novembre 2018

Emma Stone / "Si je peux séduire, c’est par mon indiscipline"



Emma Stone



Emma Stone : "Si je peux séduire, c’est par mon indiscipline"

Isabelle Girard
Isabelle Girard
  |  Le  13 septembre 2018

Brillante, spontanée, facétieuse, l’actrice oscarisée pour La La Land règne sur Hollywood. Bientôt dans Maniac, la nouvelle série de Netflix, qu’elle coproduit, Emma suit son instinct et poursuit son irrésistible ascension.


Emma Stone



Souveraine des métamorphoses, ne cessant de montrer au monde du cinéma la puissance de ses compositions, Emma Stone, 30 ans, est devenue en quelques années la comédienne la plus courtisée de Hollywood. Oscarisée en 2017 pour son interprétation de candidate à la gloire dans La La Land, le film de Damien Chazelle, elle élargit aujourd’hui le spectre des possibles en coproduisant Maniac,une nouvelle série diffusée sur Netflix (1) dans laquelle elle joue, et en interprétant, pour son premier film d’époque, le rôle d’une servante dans La Favorite, de Yorgos Lanthimos, qui a fait sensation au dernier festival de Venise (2).
Emma Stone a passé sa jeunesse en Arizona. «Mon université», nous dit-elle. Il y faisait trop chaud pour sa peau de rousse. Il y avait des scorpions et des serpents à sonnette partout qui rampaient sous les rocailles. La jeune fille passait le plus clair de son temps à la maison, au frais, à regarder des films avec son père pour échapper à la canicule. «Surtout des comédies musicales des années 1970, avec des filles qui dansaient et portaient des choucroutes sur la tête. J’étais envoûtée. Je ne voyais pas le temps défiler. Et je ne pensais plus à rien. C’est là que mon goût pour le cinéma s’est s’esquissé.»


La révélation - qu’elle serait un jour comédienne et rien d’autre - vient plus tard, à l’âge de 13 ans, lorsque son psy lui suggère de faire du théâtre pour calmer ses angoisses et ses crises de panique. «Ma mère m’a toujours dit que j’avais les nerfs en dehors de mon corps», confiait-elle récemment à la presse américaine. Sur les planches, elle apprend à canaliser ses émotions et à appréhender son extrême sensibilité. Un jour, après une répétition de théâtre, Emma Stone a cette vision quasi mystique : il faut qu’elle parte s’installer à Hollywood. Immédiatement. Comment convaincre les parents ? Avec l’aide d’un ami, elle fabrique un tableau PowerPoint avec les inconvénients, mais surtout les avantages, d’un départ imminent. L’idée est acceptée. «Maman m’a accompagnée, et nous avons emménagé à Hollywood.»


mercredi 31 octobre 2018

Emma Stone / Fiche d'identité


Emma Stone

Emma Stone

Fiche d'identité
Date de naissance : 6 novembre 1988
Nationalité : États-Unis
Taille : 1,68 m
Signe astrologique : Scorpion
Signe chinois : Dragon
Ex-compagne d'Andrew Garfield
Métier : Actrice
Père : Jeff Stone
Mère : Krista Stone
Frère : Spencer Stone
Biographie d'Emma Stone
Actrice américaine connue pour son rôle dans les aventures de Spider-Man sur grand écran, Emma Stone commence sa carrière par le théâtre. Sur les planches, elle enchaine les prestations de comédienne. A 16 ans, la native de Scottsdale dans l'Arizona parvient à convaincre ses parents de déménager à Los Angeles pour se lancer dans le cinéma. Elle décroche, dès son arrivée, un premier petit rôle pour la série télévisée Malcom. Trois ans plus tard, Emma Stone découvre l'univers de la comédie avec le film SuperGrave.
Très à l'aise avec les comédies romantiques, Emma Stone participe en 2009 au succès du film Hanté par ses ex aux côtés de Jennifer Garner. L'année suivante, elle se hisse au rang d'actrice principale pour Easy Girl, une autre comédie. Toujours dans le même registre, Emma Stone donne la réplique à Ryan Gosling en 2011 dans Crazy, Stupid, Love. Puis vient LE grand film de son début de carrière. En 2011 toujours, Emma Stone tourne aux côtés d'Andrew Garfield dans le blockbuster The Amazing Spider-Man (sorti en 2012). Deux ans plus tard, Woody Allen fait appel à l'actrice américaine, d'abord pour son film Magic in the Moonlight, puis en 2015 pour L'Homme irrationnel.
Consciente de l'intérêt des paparazzis pour sa relation avec Andrew Garfield, Emma Stone tente de tirer profit de cette exposition médiatique pour porter un coup de projecteur sur des associations caritatives comme Autism Speaks ou Youth Mentoring.
Indiscrétions sur Emma Stone
Emma Stone a vécu une histoire d'amour de quatre ans avec l'acteur Andrew Garfield, rencontré lors du tournage de The Amazing Spider-Man. Le couple se sépare en 2015.
Emma Stone possède un tatouage sur son poignet gauche. Celui-ci représente deux pattes d'oiseaux, un symbole qui lui rappelle le combat de sa mère contre le cancer (Blackbird est la chanson préférée de Krista Stone).
Le vrai prénom d'Emma Stone est Emily. Lors d'une inscription sur un registre d'acteurs et de figurants, le nom d'Emily Stone était déjà pris. L'actrice a donc opté pour ce nouveau prénom pour sa carrière.
Emma Stone en quelques mots
Look : Glamour
Type d'homme : Acteur
Meilleure amie : Jennifer Lawrence
Qualités : Franchise
Couleur préférée : Bleu, noir
Plat préféré : Nourriture brésilienne
Animal préféré : Chien
Sa citation : "Ce qui vous rend différent peut paraître un fardeau. Mais ça ne l'est pas. Souvent, c'est ce qui vous rend génial."




lundi 29 octobre 2018

Emma Stone est l'actrice la mieux payée au monde en 2017

Emma Stone



Emma Stone est l'actrice la mieux payée au monde en 2017

Klhoé Dominguez
  |  Le  17 août 2017

L’actrice de La La Land arrive en tête du classement annuel de Forbes et détrône Jennifer Lawrence, première deux années d’affilées.

Emma Stone


26 millions de dollars. C’est ce qu’a gagné Emma Stone en un an, entre juin 2016 et juin 2017. Notamment grâce à son rôle dans le film La La Land, de Damien Chazelle, qui lui a permis de remporter l’Oscar de la meilleure actrice et dont le box-office mondial s’élève à plus de 445 millions de dollars de recettes. Ce qui place la jeune femme de 28 ans en tête du classement des actrices les mieux payées au monde en 2017, réalisé comme chaque année par le magazine américain Forbes.
Emma Stone détrône ainsi une autre actrice récompensée par une statuette dorée, Jennifer Lawrence. L’interprète de Katniss dans Hunger Games avait pris la tête du classement deux années consécutives. En 2017, elle se place troisième, avec des revenus estimés à 24 millions de dollars, soit près de moitié moins qu’en 2016 et ses 46 millions de dollars. À la deuxième place, on retrouve Jennifer Aniston (4e l’année dernière) avec 25,5 millions de dollars de revenus, grâce au film The Yellow Birds et surtout aux contrats publicitaires juteux avec Emirates, Smartwater ou encore Aveeno.
Emma Stone

Dans le reste du classement

À la quatrième place, on retrouve Melissa McCarthy payée 18 millions de dollars ; Mila Kunis se classe cinquième avec 15,5 millions ; Emma Watson est sixième avec 14 millions, comme Charlize Theron ; Cate Blanchett et Julia Roberts ont, elles, empoché 12 millions de dollars et à la dixième place, c’est Amy Adams avec 11,5 millions. Aucune actrice de couleur ne figure ainsi dans le classement.
L’actrice bollywoodienne Deepika Padukone était dixième en 2016 mais est sortie du classement, tout comme l’actrice chinoise Fan Bingbing, cinquième l'année dernière avec 17 millions de dollars. Un étude parue en 2016 indiquait que 28,3% des rôles seulement (au cinéma, dans les séries ou à la télévision) étaient donnés à des acteurs ou actrices issus de minorités, ce qui explique l'absence d'actrice de couleur dans ce classement, selon Forbes.

dimanche 28 octobre 2018

Scarlett Johansson, actrice la mieux payée en 2018




Scarlett Johansson, actrice la mieux payée en 2018

Chloé Friedmann
  |  Le  17 août 2018
L’héroïne de Lucy a détrôné sa consœur Emma Stone et pris la tête du classement Forbes, établi entre les mois de juin 2017 et 2018.

40,5 millions de dollars. Telle est la somme gagnée par Scarlett Johansson entre les mois de juin 2017 et 2018. Si l’on en croit le classement établi par le magazine Forbes, l’actrice de 33 ans serait la mieux payée du monde en 2018. Elle détrône ainsi sa consœur Emma Stone grâce à son rôle de Black Widow (la Veuve Noire) dans les blockbusters Avengers, qui lui a permis de quadrupler ses gains de 2017. Par ailleurs, la comédienne se glissera à nouveau dans la peau de la superhéroïne en 2019, pour le prochain opus de la saga Marvel-Walt Disney.




L’an dernier, Emma Stone avait raflé la mise grâce à son rôle dans le film La La Land de Damien Chazelle. Le long-métrage, qui avait engrangé pas moins de 445 millions de dollars au box-office, lui avait alors permis de remporter l’Oscar de la meilleure actrice. En 2018, l’interprète de Hannah dans Crazy, Stupid, Love, ne figure plus dans le top 10 des actrices les mieux payées au monde. Elle cède ainsi sa place à Angelina Jolie, en seconde position du classement avec 28 millions de dollars de revenus en 2018. Un montant essentiellement dû au salaire juteux de l’actrice pour le tournage de Maléfique 2Jennifer Aniston occupe la troisième place du classement. Ses contrats publicitaires avec Emirates, Smartwater et Aveeno, ainsi que ses longs-métrages, lui ont rapporté 19,5 millions de dollars.


Dans le reste du classement
À la quatrième place, on retrouve Jennifer Lawrence, rémunérée 18 millions de dollars ; en cinquième position, Reese Witherspoon perd une place par rapport à l’an passé avec 16,5 millions de dollars de recettes ; Mila Kunis occupe la sixième place du classement grâce à ses 16 millions de dollars de gains ; Julia Roberts et Cate Blanchett ont respectivement empoché 13 et 12,5 millions de dollars ; Melissa McCarthy dégringole à la neuvième place avec 12 millions de dollars et la 10e place revient à l’actrice Gal Gadot, interprète de la célèbre Wonder Woman dans le long-métrage signé Patty Jenkins.
Cette année, seules deux actrices dépassent la barre des 20 millions de dollars de revenus, observe Forbes, contre trois en 2017 et quatre en 2016. En cause ? L’absence marquée de rôles féminins dans les superproductions hollywoodiennes.