lundi 25 février 2019

La chute de Rami Malek, la mère de Bradley Cooper... Dans les coulisses des Oscars 2019




La chute de Rami Malek, la mère de Bradley Cooper... Dans les coulisses des Oscars 2019

Chloé Friedmann
  |  Le 25 février 2019

Green Book couronné meilleur film, Lady Gaga honorée pour sa prestation…de chanteuse, et Rami Malek à nouveau sacré après s’être glissé dans la peau de Freddie Mercury. Si la scène de cette 91e cérémonie fut le réceptacle de bien des émotions, les moments forts de la soirée se sont pourtant joués hors-caméra.

Plus de peur que de mal. Tel est le bilan de la soirée vécue par Rami Malek en ce dimanche 24 février, sur la scène du théâtre Dolby à Los Angeles. Après avoir été gratifié du trophée de meilleur acteur, le héros de Bohemian Rhapsodys’est offert une chute dans les règles de l’art sous les regards effarés de l’audience. Sa statue (un instant) oubliée, l’acteur de 37 ans s’est appuyé sur la scène pour recouvrer l’équilibre, tandis que les ambulanciers couraient à sa rencontre.
Résultat des courses, le comédien américain a dû recevoir des soins complémentaires en backstageet n’a posé qu'en dernière instance avec les autres vainqueurs de la cérémonie. Le héros du jour pourra néanmoins se consoler en repensant au baiser de sa compagne Lucy Boynton, ou encore à Lady Gaga, très encline à lui refaire son nœud de cravate.

Bizarreries en série
Outre ce léger imprévu, les célébrités de tous bords n’ont pas dissimulé leur enthousiasme en coulisses des Oscars. Se sont produits certains événements incongrus – tels l’étreinte de Lady Gaga et Irina Shayk, la compagne de Bradley Cooper – ou la drôle de posture adoptée par James McAvoy dans le public. Mais également de beaux instants d’émotion, comme les félicitations de Brian May, guitariste de Queen, à Nina Hartstone, ingénieure du son récompensée pour le tournage de Bohemian Rhapsody. Une soirée aussi émouvante, donc, que... burlesque.

MADAME



Aucun commentaire:

Publier un commentaire