mardi 21 juin 2016

Elena Ferranter / Le nouveau nom


Elsa Ferrante

LE NOUVEAU NOM


Par Elsa Damien
07 janvier 2016



Naples, années soixante. Le soir de son mariage, Lila comprend que son mari Stefano l'a trahie en s'associant aux frères Solara, les camorristes qui règnent sur le quartier et qu'elle déteste depuis son plus jeune âge. Pour Lila Cerullo, née pauvre et devenue riche en épousant l'épicier, c'est le début d'une période trouble : elle méprise son époux, refuse qu'il la touche, mais est obligée de céder.


Elle travaille désormais dans la nouvelle boutique de sa belle-famille, tandis que Stefano inaugure un magasin de chaussures de la marque Cerullo en partenariat avec les Solara. De son côté, son amie Elena Greco, la narratrice, poursuit ses études au lycée et est éperdument amoureuse de Nino Sarratore, qu'elle connaît depuis l'enfance et qui fréquente à présent l'université. Quand l'été arrive, les deux amies partent pour Ischia avec la mère et la belle-soeur de Lila, car l'air de la mer doit l'aider à prendre des forces afin de donner un fils à Stefano. 

La famille Sarratore est également en vacances à Ischia et bientôt Lila et Elena revoient Nino. Le nouveau nom est la suite de L'amie prodigieuse, qui évoque l'enfance et l'adolescence de Lila et Elena. Avec force et justesse, Elena Ferrante y poursuit sa reconstitution d'un monde, Naples et l'Italie, et d'une époque, des années cinquante à nos jours, donnant naissance à une saga romanesque au souffle unique.+



LA CRITIQUE DE LA RÉDACTION
Par François Dargent (le Figaro Littéraire)

Le livre évoque la force prodigieuse d'une amitié indéfectible, la solidité d'un lien qui jamais ne rompra quelles que soient les routes que l'on prenne, les rêves que l'on réalise et ceux que l'on abandonne. Lorsque les amies se retrouvent en vacances à Ischia, parenthèse enchantée, l'épouse et l'étudiante redeviennent ce qu'elles ont dû cesser d'être brutalement, des adolescentes pétries de vie et de désirs, un état que la grâce de l'écriture d'Elena Ferrante parvient à sublimer. Cette narration par l'intime fait la force d'un ouvrage qui explore l'univers féminin dans toute sa complexité, tour à tour tendre et féroce. Partant des deux femmes, la romancière élargit le champ pour dessiner le portrait d'un pays, l'Italie, en prêtant la même attention infinie aux multiples personnages secondaires qui peuplent et nourrissent ce grand roman italien.


L'AUTEUR

Ecrivain italienne

Probablement née à Naples, ville présente dans ses deux romans, Elena vivrait selon certains en Grèce. Selon d’autres, elle serait retournée s’installer à Turin. L’auteur dont quasiment...




Aucun commentaire:

Publier un commentaire